20140928_16412320140928_161353C’est le dimanche 28 septembre 2014, que les Burkinabé de la région Nord de l’Italie et les amis du Burkina, se sont retrouvés dans la belle ville de Como à 30 km de Milan (fameuse pour son lac et ses montagnes), pour assister au lancement officiel des activités de leur Consulat Général à Milan . La cérémonie prévue pour 15h, a finalement débuté avec une heure de retard. La salle était pleine: les Burkinabé de la province de Como et les villes environnantes, étaient sortis nombreux pour être témoins occulaires de ce moment tant attendu. Il faut retenir qu’il a été inauguré depuis le 19 avril 2014 par SEM Djibril Y. BASSOLE, Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Régionale. On notait aussi la présence des autorités de la ville de Como, de la région Lombardie et de nombreux amis Italiens du Burkina qui y travaillent dans le social.

Le sécrétaire général de l’Association des Burkinabé de Como, plante le décor de la cérémonie et passe la parole à son Président, Mr Raymond PARE qui a exprimé sa gratitude au Consul Général Mr François d’Assise YAMEOG et sa suite, pour le choix de Como à abriter le lancement des activités du Consulat. Ensuite il a présenté à Mr YAMEOGO, les ONG de Como qui travaillent au Burkina Faso, les autorités Italiennes et le Curé de Rebbio qui ont fait le déplacement pour témoigner une fois de plus, leur amitié aux autorités Burkinabé de la péninsule et au peuple Burkinabé tout entier: notamment l’assesseur communal et le vice Président de la Région Lombardie. Ce dernier a pris la parole pour remercier le Consul Général, pour l’honneur fait à la ville de Como, en la choissant pour abriter le lancement des activités du Consul Général du Burkina Faso à Milan. Dans son speech, il a aussi témoigné à Mr YAMEOGO le comportement exemplaire des Burkinabé de Como et de la région Lombardie en général. Il a dit que les Italiens et les Burkinabé vivent en parfaite symbiose. Pour clore son intervention, il a exprimé au Consul Général sa pleine disponibilité et celle de la région en cas de besoin.

Après c’est le tour du Délégué CSBE de la région Nord d’Italie Inoussa Bara, qui a renouvelé la reconnaissance des Burkinabé de la juridiction du Consulat Général, à SEM le Président du Faso, SEM le Premier Ministre et le Ministre d’Etat SEM Djibril Y. BASSOLE, pour la mise en place de cette administration de proximité au service des administrés. Il a aussi remercier au nom de ses concitoyens SEM Raymond BALIMA, Ambassadeur du Burkina Faso en Italie, représenté par Mr Djibril DIALLO, Chargé des Affaires Consulaires de l’Ambassade pour son implication directe auprès de sa hiérarchie pour la mise en place du Consulat Général. Il a aussi remercié Mr YAMEOGO, pour ses efforts consentis pour le démarrage des activités du Consulat et lui a réaffirmé l’accompagnemet des Burkinabé de la juridiction pour l’accomplissement de sa mission. Avant l’intervention du chef de mission consulaire, Mr YAMEOGO, c’est le Chargé des Affaires Consulaires Mr Djibril Diallo, qui a pris la parole pour saluer la forte mobilisation des Burkinabé et leur transmettre le salut de SEM Raymond BALIMA. Il a dit que les Burkinabé de la juridiction du Consulat, ont eu la chance d’avoir un homme doué en experience consulaire comme Mr François d’Assise YAMEOGO, qui ne ménagera aucun effort pour leur apporter une assistance certaine.

Après les civilités de présentation de son équipe le Consul Général, Mr François d’Assise YAMEOGO a tout d’abord remercié les autorités Italiennes, les amis et sympatisants du pays des homes intègres, pour leur presence honorable à la cérémonie. Il marque le même ton à l’égard de ses compatriotes et les invite à la cohésion et l’unité, en gardant le lien ombélical avec notre très chère patrie. Il a présenté de long en large les services que le Consulat Général peut leur offrir et répondu à des questions d’éclaircissement de ses compatriotes. Il reprit un passage du discour du Ministre d’Etat SEM Djibril Y. BASSOLE en les invitant à sortir de la clandestinité en se faisant immatriculés au Consulat. Pour cette raison, il leur a demandé de fréquenter le Consulat, même en rendant une simple visite de courtoisie. Sur place le percepteur et la sécrétaire chargée de l’établissement des actes consulaires, ont enrégistré 47 demandes de cartes d’identité consulaire. La fin de la cérémonie a été marquée par un repas offert par l’Association des Burkinabé de Como (ABCO).

Diaspora : Le consulat général du Burkina à Milan désormais fonctionnel

Délégué CSBE/région Nord-Italie.