×

Message

EU e-Privacy Directive

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.

View e-Privacy Directive Documents

View GDPR Documents

You have declined cookies. This decision can be reversed.

Accueil

Diplomatie : les ambassadeurs d’Italie et d’Inde accrédités

 
 

Le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République italienne auprès du Burkina Faso avec résidence à Ouagadougou, Andréa Romussi et son homologue de la République de l’Inde, Vijay Singh Chauhan ont présenté leurs lettres de créance au président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, le mardi 30 avril 2019.

Le diplomate Andréa Romussi dispose maintenant des pleins pouvoirs pour dynamiser davantage l’axe Ouagadougou-Rome. Nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République italienne auprès du Burkina Faso avec résidence à Ouagadougou, il a présenté ses lettres de créance au Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, le mardi 30 avril 2019 à Ouagadougou. Né le 16 décembre 1972, il a une maîtrise en jurisprudence de l’université d’Alessandria. M. Romussi a entamé sa carrière diplomatique en 2000 au ministère des Affaires étrangères d’Italie au sein de la direction générale pour l’Afrique Sub-saharienne. Celui qui a été nommé en septembre 2015 au poste de Premier conseiller à la représentation permanente d’Italie auprès des Nations unies devra travailler à la bonne marche de l’accord de coopération signé entre les deux pays le 19 septembre 2019. Il aura également à superviser l’appui chiffré à plus de 2,5 milliards F CFA de l’Italie au pays des Hommes intègres qui se fait jusque-là de façon indirecte à travers les ONG.

Les projets de construction de logements sociaux, de formation de plus de 12 500 jeunes, de réalisation d’un centre de formation professionnelle à vocation régionale et d’un centre d’appel multimédia prévus dans les accords de coopération entre le Burkina Faso et l’Inde devront aussi connaître un début de mise en œuvre. Ce, grâce au nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de l’Inde auprès du Burkina Faso avec résidence à Ouagadougou, Vijay Singh Chauhan. Celui-ci a également présenté ses lettres de créance au chef de l’Etat. Marié et père d’un enfant, il a rejoint le ministère indien des Affaires étrangères en 1982 et a occupé au cours de son parcours professionnel plusieurs postes au sein des missions diplomatiques de l’Inde à Bagdad, Washington DC, Rome, Dakar, Paris et au Caire. Titulaire d’un diplôme universitaire en littérature anglaise de l’université de New Dehli, il a également occupé le poste de secrétaire adjoint au mi-nistère des Affaires étrangères de son pays.

Eliane SOME

https://www.sidwaya.info/blog/2019/05/05/cooperation-italo-burkinabe/

Coopération italo-burkinabè

 
 

Le Médiateur du Faso, Saran Séré/Sérémé, a reçu en audience la vice-ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale d’Italie, Emanuela C. Del Re, le samedi 4 mai 2019 à Ouagadougou. Il a été question du renforcement de la coopération entre les deux pays.

C’est une vice-ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale d’Italie, Emanuela C. Del Re, visiblement satisfaite, qui est ressortie de son audience avec le Médiateur du Faso Saran Séré/Sérémé, le samedi 4 mai 2019. Accompagnée du nouvel ambassadeur d’Italie au Burkina Faso, André Romani, elle a confié à la presse que les échanges ont porté sur des sujets d’ordre social, notamment le rôle que joue l’institution de Saran Séré/Sérémé au niveau de l’Etat et du système judiciaire. A en croire la vice-ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, des perspectives de coopération entre le Médiateur du Faso et son institution sœur en Italie sont en vue. «C’est un pays prioritaire pour l’Italie, parce que nous sommes à ses côtés depuis des années», a-t-elle déclaré. Pour elle, l’Italie est un pays d’accueil et les Burkinabè s’y sentent à l’aise, parce qu’ils sont bien intégrés. «Ce qui est important est que notre politique est faite de sorte que les enfants des Burkinabè et ceux d’Italiens puissent aller à la même école de l’Etat. Cela permet aux enfants de grandir ensemble … C’est une formule heureuse pour créer des sociétés mixtes intégrées tout en respectant l’identité de chacun», a expliqué Emanuela C. Del Re. Le Médiateur du Faso, Saran Séré/Sérémé, pour sa part ,a confirmé que la communauté burkinabè qui vit en Italie est bien intégrée et qu’elle investit énormément dans son pays. «Ensuite, l’Italie représente le défenseur des citoyens de la francophoni,e surtout ceux qui ont en partage le franc CFA. Nous qui défendons les intérêts des populations, nous ne pouvons qu’être honorés et heureux d’accueillir la représentation italienne et espérer le renforcement des relations avec l’arrivée du nouvel ambassadeur au Burkina Faso», a souligné le Médiateur du Faso. Saran Séré/Sérémé a nourri le vœu que la collaboration des deux institutions de médiation se concrétise, afin qu’elles puissent défendre concomitamment les intérêts des communautés burkinabè et italienne.

Paténéma Oumar
OUEDRAOGO
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

INITIATIVE A ENCOURAGER

Les burkinabè de Milan et d'ailleurs sont invités à faire un tour à Floralia ( Piazza San Marco, Milano)

le samedi 19 et le dimanche 20 mars 2016 de 10 heures à 12 heures où l'Association SMOM Onlus de Milan qui

oeuvre au Burkina Faso sera presente pour une exposition vente des savons au beurre de karité des femmes de BOUSSOUMA.

Mesdames et Messieurs les Présidents,

Le dimanche 01 Juillet 2018 ont eu lieu les élections des délégués CSBE à Bergamo, Jesi Napoli et Palermo. Pour les localités de Napoli et Palermo c'est par consensus que les Présidents d'associations ont retenu les candidats.

En attendant d'éventuels recours comme prévus par les textes dans les 72 heures qui suivent l'élection, je voudrais après réception des différents procès-verbaux, vous communiquer en fichier joint la liste des candidats élus au poste de délégués dans les 8 (huit) circonscriptions électorales pour information aux Présidents d'associations et à la communauté. Il reste entendu que ces résultats sont provisoires jusqu'à la validation par le Ministère.

Veuillez agréer, Mesdames et Messieurs, nos salutations distinguées.
Secrétariat FABI 

 Répartition des candidats aux élections des Délégués C.S.B.E,

Bureaux de votes, Dates du scrutin et Equipe de supervision

NOM-PRENOM (S)

BUREAU DE VOTE

DATE DU SCRUTIN

EQUIPE DE SUPERVISION

  • YODA Jules
  • KOBANKA Patrice
  • ZAMPALIGRE B. Réné

CUNEO

24 Juin

Alain ROUAMBA

Carole SAMA

  • YOUGBARE Magloire Victoire

PARMA

24 Juin

Assèta OUEDRAOGO

Soumaïla OUEDRAOGO

  • BANSE Abdoulaye Zize
  • LANKOUANDE Kourita
  • BILA Salama
  • SOGNE Mahama
  • OUBDA Tarwende
  • NOMBRE Issouf

TREVISO

24 juin

P. Marthin OUEDRAOGO

Daouda YABRE

Samadou SOULENE

  • SARE Yacouba
  • BARA Inoussa

BERGAMO

1er Juillet

P. Marthin OUEDRAOGO

Daouda YABRE

  • SANON S. Félix
  • DABRE Yacouba

ROME

1er Juillet

Dominique SORRY

Samadou SOULENE

  • COULDIATI Yemboani

NAPOLI

1er Juillet

Jean Luc BAMBARA

Soumaïla OUEDRAOGO

  • DABRE Mahamadi

JESI

1er Juillet

Alain ROUAMBA

Carole SAMA

  • LOMPO Diapagari Vincent

PALERMO

1er Juillet

Assèta OUEDRAOGO

Léonard SANDWIDI